• « Qu’est-ce que je fais des erreurs les plus souvent commises par mes étudiants lors des évaluations ?»

    Pour l’enseignant, l’exploitation de l’erreur est un instrument de régulation pédagogique.

Cet atelier de 3 heures donne une perspective nouvelle de la conception que les enseignants se font des erreurs de leurs étudiants. Il donne un aperçu des pratiques de terrain qu’un enseignant développe en accordant un statut positif à l’erreur.

Finalités :

À la fin de cet atelier le participant sera en mesure :

  • De découvrir une perspective nouvelle du statut positif de l’erreur
  • De reconnaître les erreurs souvent commises et de les traiter avec les étudiants lors des évaluations

Notre formatrice, après avoir enseigné pendant plus de 20 ans et complété une maîtrise en enseignement portant sur la motivation des étudiants, a été conseillère à la réussite scolaire et au service des programmes au niveau collégial. Elle a aussi enseigné la motivation scolaire et la didactique au collégial à l’université de Sherbrooke.

Pour en connaître davantage sur cet atelier, contactez-nous.